Solidarité intersyndicale

Volume 1 :  Numéro 12

 

C’est bien connu de tous, nos camarades et collègues SEMB sont en négociations depuis plusieurs mois déjà et on sait que plusieurs points sont toujours en litiges.  Rien n’indique qu’une entente entre les parties soit imminente.

Au cours des derniers mois, un mandat de grève de 6 jours consécutifs ou non a été adopté en assemblée générale à plus de 90% des voix.  D’ailleurs, une journée de grève surprise a été annoncée, s’ajoutant à celle d’hier où plusieurs centaines de militants se sont présentés devant le siège social de la SAQ.  Pendant ce temps, les activités se déroulent normalement dans les centres administratifs comme la majorité sont des postes SPTP.

En tant que syndiqués, nous devons rester solidaires envers nos collègues car certains enjeux risquent de refaire surface lors de notre prochaine négociation prévue au printemps 2019.  Bien que ce soit vrai en tout temps mais surtout en cette période de négociations, il est important de se rappeler qu’il ne faut pas accomplir les tâches historiquement faites par nos camarades SEMB.  D’ailleurs, à l’inverse, il est aussi prévu à l’article 2 :01 de notre convention collective que :

« Les personnes salariées régies par d’autres certificats d’accréditation (SEMB et STTSAQ) visant l’employeur ne doivent pas accomplir le travail normalement exécuté par les personnes régies par le certificat d’accréditation détenu par le syndicat (SPTP) […] »

Cette règle s’applique également à l’inverse…  Dans l’éventualité où on vous demanderait de faire des tâches de collègues qui exercent leur droit de grève, nous vous invitons à communiquer l’information à votre bureau syndical.

Solidarité!

 

Votre conseil de direction

Bandeau signature